Vyaghrasana, la posture du tigre

#Vyaghrasana la posture du tigre aussi connue comme #utthita dhanurasana la posture de l’arc élevé.

A partir d’une position accroupi, les mains à l’aplomb des épaules et les genoux à l’aplomb des hanches, attrapez le pied droit avec la main gauche. Le pied s’élève et s’éloigne au maximum de la tête, tirant le bras vers l’arrière. Il faut essayer au maximum de garder la tête droite.

Elle stimule manipura Chakra, le centre d’énergie du nombril stimulant ainsi Samana Vayu(assimilation, transformation, métabolisme, homéostasie).

Elle dégage les émotions de la poitrine en libérant  le diaphragme et débloquant suryadhara(le plexus solaire), le passage entre la poitrine et le ventre.

Elle stimule aussi vishddha chakra( le centre de la gorge) ainsi que Ida et Pingala(les nadis latéraux.

Elle renforce les muscles autour de la colonne vertébrale, stimule les reins et les surrénales.

On la pratique avec Ujjayi, mulabandha et kecharimudra.

Le regard vers un point fixe devant.

Il faut la tenir entre 2 et 5 minutes de chaque côté.

La visualisation d’une roue jaune qui s’ouvre au niveau du ventre à l’inspiration en pensant au son RAM sur 2 temps puis une rétention à plein sur 8 temps toujours avec le son RAM et une expiration sur 4 temps avec le son Ksham

On peut soit la faire avec 3 series d’une vingtaine de  bhastrikas abdominales par côté entrecoupées de rétentions poumons pleins. On visualise avec les  bhastikra une roue jaune qui s’ouvre à l’inspiration en pensant au son RAM et se contracte en un point à l’expiration en pensant au son KSHAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.